Une plaque Botul à Paris

Cliquer pour agrandir

Ici vécut le philosophe Jean-Baptiste Botul  (1896-1947) - 5 rue de Lancry à Paris 10e

 

La conquête de la capitale est en bonne marche.
Dimanche 20 octobre 2015 a été dévoilée au 5 de la rue de Lancry à Paris, dans le 10e arrondissement, une plaque portant l'inscription:
«Ici vécut le philosophe Jean-Baptiste Botul (1896-1947)».
En présence des corps constitués – Angelo Rinaldi de l'Académie française nous ayant fait l'honneur de venir en voisin -, d'importants discours ont été prononcés, notamment celui de Vincent Poussou, au nom du syndicat des copropriétaires. Un discours historico-philosophique d'une profonde élévation de pensée, que nous reproduisons en annexe. Avec talent et pénétration, Felix Libris donna lecture d'une page particulièrement émouvante de «La vie sexuelle d'Emmanuel Kant», avant que Frédéric Pagès tenta quelques hypothèses hardies sur l'épineuse question: à quelle date JBB a-t-il vécu au numéro 5 de la rue de Lancry? Il revenait ensuite à l'abbé Beaumatin de prononcer la bénédiction laïque, gratuite et obligatoire, avant que la jeune Barbara Rothé, d'un geste décidé, ne fasse tomber le voile qui cachait la plaque.
A peine dévoilée cette trace importante de la présence de Botul, des touristes japonais électrisés photographiaient la façade de l'immeuble tandis que la chambre des notaires parisiens transmettaient par tweet la bonne nouvelle: les prix de l’immobilier dans la rue de Lancry avaient grimpé, depuis le début de la cérémonie, de plus de 2%. Un résultat de bon augure pour l'extension du domaine de la plaque aux autres quartiers parisiens!

Lire le discours de Vincent Poussou