Index de l'article
Affaire BHL
Presse

Affaire BHL

 

Logo du site evene.frevene.fr - 21 février 2012

 

Jacques Gaillard: «Grâce à BHL, on a gagné trente ans»
Propos recueillis par Bernard Quiriny

Jacques Gaillard - Photo de Thierry Gachon Deux ans après l’affaire BHL, Jean-Baptiste Botul refait parler de lui: voici donc sa correspondance (avec lui-même!), une trentaine de lettres commentées par un spécialiste, le philologue Jacques Gaillard.
Entretien avec ce botulien émérite.
(...)

Cliquer pour continuer...

 

 

Logo du Nouvel ObservateurLe Nouvel Observateur (Aude Lancelin)

9 février 2010

Bernard-Henri Lévy en flagrant délire

Ce devait être le grand retour philosophique de BHL. Patatras! L'opération semble compromise par une énorme bourde contenue dans "De la guerre en philosophie", à paraître le 10 février. Une boulette atomique qui soulève pas mal de questions sur les méthodes de travail béhachéliennes.

Lire l'article...

 

 

Logo Rue89Rue89 (Pascal Riché)

8 février 2010

BHL piégé, les amis de Botul «consternés et allègres»

C'est le site Bibliobs (Nouvel Obs) qui a levé le lièvre. Dans un de ses deux derniers livres (il a publié une paire), l'essayiste Bernard-Henri Lévy s'en prend à Kant «ce fou furieux de la pensée, cet enragé du concept». À la page 122 de «De la guerre en philosophie» (Grasset) BHL cite les recherches sur Kant de Jean-Baptiste Botul. Problème: Botul n'a jamais existé.

Lire l'article...

 

 

 

Logo BibliobsBibliobs

9 février 2010

BHL a-t-il vraiment lu Botul?

Bernard-Henri Lévy est donc heureux, presque fier de s'être «laissé piéger» par un «très brillant et très crédible canular sorti du cerveau farceur d'un journaliste du ''Canard enchaîné''». Il crie «Vive Jean-Baptiste Botul!». Il admire Frédéric Pagès d'avoir si bien prêté sa plume à ce philosophe imaginaire dans «La Vie sexuelle d'Emmanuel Kant», et affirme même s'être «laissé prendre [par son livre] comme s'y sont laissés prendre, avant [lui], les critiques qui l'ont recensé au moment de sa sortie». Curieusement, de son côté, ledit Frédéric Pagès ne semble pas se souvenir que quelqu'un soit déjà tombé dans le panneau; mais comme dit Christine Angot, qui n'est pas non plus la première philosophe venue, BHL «a de la mémoire, c'est ça qui importe le plus».

Lire l'article...